Contacts

Bataillon de marins-pompiers
9, boulevard de Strasbourg
13233 Marseille Cedex 20
Tél. : 04 96 11 75 00

Recrutement

Stage d'observation

Service communication

Attestation d'intervention

Vous êtes ici

Accueil » Communiqués de presse » Inondations : les marins-pompiers en renfort

Inondations : les marins-pompiers en renfort

En septembre, un épisode méditerranéen a provoqué des pluies torrentielles, crues et inondations. Le bataillon de marins-pompiers a été appelé en renfort dans le quart sud-est du pays, notamment dans les départements du Gard et de l’Hérault.

18 et 19 septembre 2014, en renfort dans l’Hérault

Le 18 septembre, le convoi s’ébranle : 2 CCF, 2 VRCC et 1 CCFL remorquant des barges. Nous sommes 12 marins-pompiers engagés le 19 septembre, aux côtés des sapeurs-pompiers de St Gervais sur Mare qui nous ont réservé un accueil très chaleureux. Nous prenons nos missions. Sous le poids de la coulée de boue qui a dévalé les rues du village, des pans de murs se sont écroulés dans les habitations et sur la chaussée, sans compter les détritus et décombres charriés par la vague. Avec l’appui des habitants, portés par le formidable élan de solidarité des villageois alentours, nous nous attelons au nettoyage et déblai des chaussées et des habitations. Nous débarrassons également le lit de la rivière, jonché de branches d’arbres et autres débris pouvant entraver l’écoulement des eaux.

Les villageois sont à la fois heureux et très surpris de voir des engins énormes et du personnel « estampillés Marseille ». Nous en profitons pour leur expliquer notre métier et notre statut. Ces quelques minutes grappillées à l’horreur d’avoir tout perdu rassérènent un peu les sinistrés. Heureusement, aucune victime n’est à déplorer même si le pire aurait pu arriver : une dame, emportée par un torrent de boue, a réussi à attraper un drap qu’une voisine lui lançait et, avec la force du désespoir a réussi à se hisser au deuxième étage d’une habitation, en sécurité.

L’ambiance conviviale qui régnait dans notre groupe a largement contribué à la réussite de notre mission.

MT Cédric ARMAND
SOS Interventions Aquatiques
CIS de Saumaty

Alès, les 20 et 21 septembre 2014

Après un briefing des 14 marins-pompiers qui composent le détachement que je commande, nous quittons le centre d’intervention et de secours de Saumaty (Estaque) à 10 h. Nous rallions le centre de sapeurs-pompiers d’Alès et sommes accueillis par le lieutenant-colonel Christian Perea, chef du PC de crise, pour recevoir nos directives.

Notre secteur d’intervention est essentiellement en centre-ville, pour des levées de doute dans des locaux inhabités. En effet, toutes les demandes d’intervention n’impliquant pas de victimes ont été stockées au PC de crise. Nous avons une vingtaine de missions à réaliser dans la journée dont deux parkings souterrains à assécher des 800 m³ d’eau qui les inondent.

Un autre de nos plus gros chantiers a consisté à laver une chaussée de 1 000 m² et à vider la cour d’une entreprise de 300 m² de toute la boue accumulée.

Ce type de mission est toujours éprouvant, tant pour les victimes que pour les sauveteurs. Cependant, mon équipe et moi retiendrons l’accueil très chaleureux que nous ont réservé nos « frères d’armes » sapeurs-pompiers et les Alésiens qui nous ont ravitaillé en café et autres gourmandises.

PM Raymond Guy
CDG La Bigue
Chef du détachement du Groupe
Assistance Inondation GARD

Constitution du G.A.I. :

  • 1 VRCG (véhicule chef de groupe)
  • 2 CCF U5000 (camion citerne feux servant pour l’épuisement)
  • 1 TPOPS (vecteur de transport du matériel plongeurs)
  • 1 VPO (véhicule des plongeurs) auquel est attelé la remorque des barges inondations.

 

VIDEO DU MOMENT