Contacts

Bataillon de marins-pompiers
9, boulevard de Strasbourg
13233 Marseille Cedex 20
Tél. : 04 96 11 75 00

Recrutement

Stage d'observation

Service communication

Attestation d'intervention

Vous êtes ici

Accueil » Communiqués de presse » Présentation des capacités de lutte contre les pollutions du BMPM

Présentation des capacités de lutte contre les pollutions du BMPM

Le 10 avril 2014, le Bataillon de marins-pompiers de Marseille en partenariat avec le Groupe Total et sa filiale FOST (Fast Oil Spill Team), ont organisé une présentation du savoir-faire des spécialistes de la section opérationnelle spécialisée dépollution (SOS DEPOL).

Avec 100 km² de zones naturelles et 157 km de façade maritime dont 24 km de calanques et les zones portuaires, la cité phocéenne offre une grande diversité de sites et espaces naturels de renommée internationale. La pollution du littoral Marseillais par hydrocarbures est un aléa recensé dans le schéma départemental d’analyse et de la couverture des risques (SDACR).

Consciente de la valeur de cet héritage environnemental et de l’importance des enjeux écologiques associés, la Ville de Marseille s’appuie sur une équipe de 120 spécialistes appartenant à la section opérationnelle spécialisée dépollution (SOS DEPOL) du Bataillon de marins-pompiers formés aux différentes techniques de lutte contre les pollutions maritimes en frange littorale ou milieu portuaire. Autre puissance invitante de cette journée, le groupement d’intérêt économique « Fast Oil Spill Team » (GIE FOST), émanation de la société Total, a pour mission d’intervenir sur les pollutions par hydrocarbures sur ses sites industriels du monde entier.

Dans le cadre d’une convention tripartite (groupe Total, marine nationale et ville de Marseille) le BMPM met à disposition en permanence depuis 1991, du personnel logistique au dépôt du GIE FOST de Rognac et, sur demande, du personnel d’intervention. En contrepartie, le BMPM peut utiliser ce matériel de lutte du GIE FOST pour une intervention sur le littoral marseillais. L’échantillon complet de ces moyens spécialisés a pour la première fois été réuni dans l’enceinte du centre d’entraînement aux techniques d’incendie et de survie (CETIS) du BMPM. Les deux entités ont invité plus d’une centaine de représentants de haut niveau nationaux ou internationaux, tant partenaires de l’industriel que représentants des organismes experts tels que le stock POLMAR interdépartemental, le CEDRE (CEntre de Documentation, de Recherche et d’Expérimentation), l’AEM Toulon (bureau de l’action de l’Etat en mer à la préfecture maritime Méditerranée) ou l’OSRL Southampton (Oil Spill Response Limited).

Présidée par Monsieur Laurent Routisseau, administrateur du GIE FOST et le Vice-Amiral Jean-Michel l’Hénaff, commandant le BMPM, cette exceptionnelle journée a permis de décliner sous forme d’ateliers dynamiques les principes fondamentaux présidant aux missions dévolues aux services de secours :

Protection 
Confinement
Récupération
Stockage temporaire

Les invités ont pu aborder successivement les chantiers impliquant 40 marins-pompiers, dont 10 spécialistes du risque technologique (chimique et industriel) mettant en œuvre un laboratoire d’identification et analyse mobile tel que celui qui fut engagé en octobre 2000 par le BMPM lors du naufrage du chimiquier « Ievoli Sun » en Manche.

Pour clore cette journée, les visiteurs purent parcourir les aires à feu du CETIS, première structure française à recevoir le label international OPITO (Offshore Petroleum Industry Training Organization) reconnaissant son excellence. Financé par la municipalité, le CETIS regroupe sur un même site des installations d’entraînement à la lutte contre l’incendie (feux urbains et de navire) et aux techniques de survie en mer. Ce site innovant et respectueux de l’environnement, outil de formation pratique des marins-pompiers de Marseille, dispense également des formations à destination du monde maritime civil.


De gauche à droite :
M. Bertrand de Nadaillac, Directeur délégué environnement santé Total
M. Laurent Routisseau, administrateur du GIE FOST
Vice Amiral Jean-Michel L’Hénaff, commandant le BMPM

Crédits photos : BMPM – PM Philippe SOLA