Contacts

Bataillon de marins-pompiers
9, boulevard de Strasbourg
13233 Marseille Cedex 20
Tél. : 04 96 11 75 00

Recrutement

Stage d'observation

Service communication

Attestation d'intervention

Vous êtes ici

Accueil » Communiqués de presse » Prise de commandement au BMPM

Prise de commandement au BMPM

Lundi 8 septembre 2014, au Centre d’Incendie et de Secours de Saint-Pierre, le vice-amiral Charles-Henri Garié, commandant le Bataillon de marins-pompiers de Marseille a reconnu, lors d’une cérémonie officielle de prise de commandement, le Capitaine de Corvette Magali Blanchard, commandant du groupement Sud.

Le Bataillon de marins-pompiers de Marseille comporte 16 centres d’incendie et de secours (CIS), répartis en deux zones, l’une au nord, l’autre au Sud.

Ces zones, appelées groupements, disposent d’un état-major, véritable base arrière de soutien des CIS et garants de la disponibilité opérationnelle des hommes et des engins.

Commandé par un officier supérieur, le groupement Sud a vu le Capitaine de corvette Magali Blanchard prendre son commandement. Elle est la 1ère femme officier, à prendre ces fonctions, depuis la création du BMPM en 1939.

Le Capitaine de Corvette Magali Blanchard

C’est à l’issue d’un stage d’observation effectué chez les sapeurs-pompiers à l’âge de 15 ans, avec pour objectif de découvrir un métier de terrain, que la désormais capitaine de corvette Magali Blanchard, a très tôt décidé de se diriger vers les métiers de la sécurité civile, et plus particulièrement de pompier.

Après avoir obtenu un IUT Hygiène Sécurité Environnement à Marseille, elle décide de prendre attache auprès du bureau chargé du recrutement du Bataillon de marins-pompiers de Marseille, l’alliance du métier de pompier avec le cadre militaire l’intéressant tout particulièrement.

Elle entre au BMPM en 1998, pour y effectuer son service militaire volontaire. 15 mois durant, elle découvrira le quotidien des marins-pompiers, prendra part aux gardes opérationnelles, se mêlera aux équipages, appréhendera la vie en caserne, à l’identique de ses camarades rentrés, comme elle, pour connaître et expérimenter la réalité du terrain et des interventions. Elle occupera en parallèle les fonctions d’officier qualiticien au Centre d’Entraînement aux Techniques d’Incendie et de Survie (CETIS) du BMPM.

Ses diplômes lui confèrent la possibilité d’intégrer un cursus d’officier, qu’elle embrasse alors dès septembre 2000. Elle entame sa carrière en tant qu’officier en quatrième (4ème adjoint au chef de centre), au Centre d’Incendie et de Secours (CIS) de Louvain, puis officier en troisième au CIS de Saint Pierre. Elle effectue par la suite une affectation à l’Etat-major du BMPM, au sein de la division Opérations, avant de revenir en CIS, pour occuper le poste d’officier en second du CIS de Plombières.

Comme tous les officiers du BMPM qui, une affectation durant, quittent le Bataillon pour intégrer une unité de la marine nationale, elle occupera ensuite, au CIN de Saint Mandrier (Centre d’instruction naval de la Marine Nationale) la fonction d’officier sécurité, chargé de prévention.

A son retour en juillet 2010, elle prendra le commandement du CIS de Saint Pierre. Elle sera alors la 1ère femme officier à occuper cette fonction.

Enfin, avant d’être nommée commandant du groupement Sud, ce lundi 8 septembre 2014, elle assurera pendant 2 ans, le poste de coordonnateur et responsable pédagogique des formations opérationnelles à l’Ecole Nationale Supérieure des Officiers de Sapeurs Pompiers (ENSOSP).

Désormais à la tête d’un groupement opérationnel rassemblant sous son commandement 7 Centres d’Incendie et de Secours, soit près de 600 hommes et femmes, répartis sur une surface de 147 km carrés et 35 km linéaires de façade maritime, le capitaine de corvette Magali Blanchard, 1ère femme officier à occuper ces fonctions, se dit honorée et prête a accomplir sa mission : garantir aux marseillais la disponibilité opérationnelle des casernes réparties dans sa zone de compétence.

Sur un effectif total de 2 400 personnes, le BMPM compte dans ses rangs 147 femmes, soit 6,5 % de ses effectifs. Elles sont 12 % chez les officiers. Le Bataillon de marins-pompiers de Marseille, unité de la Marine Nationale, décline la politique du ministère de la Défense en matière de mixité professionnelle et d’égalité des chances. Exclusivement fondées sur la compétence et le professionnalisme, quels que soient le sexe ou l'origine, les conditions minimales d’entrée au recrutement et celles nécessaires à l’évolution de carrières, sont les mêmes pour tous.

Crédits photos : BMPM – MT Christian VALVERDE

VIDEO DU MOMENT

Axel à l'école des marins-pompiers de la Marine

Toutes les vidéos
sur YOUTUBE

Suivez le Bataillon
sur FACEBOOK