Vous êtes ici

Accueil » ECOLE » Ecole des marins-pompiers de la Marine » Les simulateurs

Les simulateurs

L’école dispose de trois outils particulièrement novateurs pour former les marins-pompiers aux feux urbains et aux feux de forêts.

Le simulateur « feu de forêt »

Mis en service en mai 2006, il a pour objectif d’améliorer la formation au commandement, de multiplier les mises en condition opérationnelle et d’améliorer l’évaluation des élèves.

Le simulateur feux de forêt modélise en 3D les conditions opérationnelles de terrain pour acquérir les compétences nécessaires à l'exercice de la fonction de chef de groupe et chef de colonne. Il permet de multiplier les manœuvres pour développer les automatismes dans un temps limité, en mobilisant virtuellement de nombreux moyens opérationnels.

Vidéo : préparation aux feux de forêts

Le simulateur « feux urbains »

Livré en décembre 2008, le simulateur feux urbains est un outil qui permet d'acquérir les compétences nécessaires à l'exercice des fonctions de chef d'agrès, de chef de groupe et de chef de colonne. Il permet des mises en situation à partir de montages photos.

La maison à fumée

Ce simulateur, mis au point en coopération avec l'université d’Aix-Marseille II, permet de reconstituer à l’échelle le comportement des fumées en milieu clos. Il s'incrit dans la sensibilisation aux dangers constitués par les fumées et leur gestion.

Il s’agit d’une maquette physique représentant, avec une réduction d’échelle de 1/9, un immeuble R+2 avec sous sol dont les parois extérieures sont transparentes. Ce simulateur s’inscrit dans la sensibilisation aux dangers constitués par les fumées et la gestion de celles-ci.

Cet outil pédagogique permet de visualiser la propagation des fumées d’incendie simulées entre les différents compartiments selon différents scénarii définis par :

  • la localisation du feu et sa montée en puissance,
  • la séquence d’ouverture des portes et fenêtres,
  • les moyens de lutte passifs (désenfumage naturel),
  • les moyens de lutte actifs (action d’une ventilation forcée).

Cette innovation constitue un intérêt pédagogique indéniable et peut également être particulièrement utile dans le cadre du retour d’expérience et de l’étude de cas concret a posteriori.