Vous êtes ici

Accueil » ECOLE » EPTCES : formation conduite et sécurité routière

EPTCES : formation conduite et sécurité routière

EPTCES… Sous cet acronyme, entendez Ecole de Perfectionnement aux Techniques de Conduite des Engins de Secours… formation primordiale pour porter secours en temps et en heure, dans les meilleures conditions de sécurité pour les usagers de la route, les victimes et les équipages marins-pompiers.

L’école de conduite du BMPM, placée sous les ordres du chef de la division entraînement/formation, est dirigée par un maitre principal.

De niveau 5, ce moniteur de conduite tout terrain est également :

  • responsable pédagogique de formation COD3 et membre du comité national de la spécialité de conducteur, à l’ECASC de Valabre (école d’application de la sécurité civile),
  • responsable pédagogique des stages de formation de formateur sur les moyens élévateurs aériens,
  • cadre éducateur de sécurité routière et formateur éco conduite de la mission de prévention et de sécurité routière dans les armées,
  • intervenant départemental de sécurité routière à la préfecture des Bouches-du-Rhône,
  • officier chargé de la sécurité routière de l’unité,
  • correspondant prévention routière.

L’EPTCES organise :

  • les stages de poids lourds,
  • COD1 (conducteur engins pompes),
  • COD2 (conducteurs tout terrain véhicule léger et poids lourd),
  • FMEA (formation sur moyen élévateur articulé),
  • admissibilité COD3 (préparation au formateur de conduite VL PL tout terrain national).

Sécurité routière

La délinquance routière s’aggrave quand les règles basiques de sécurité ne sont pas respectées. Au volant d’un véhicule, qu’il soit léger ou poids lourds, seuls comptent la prudence et le respect du code de la route.

A l’instar des grandes entreprises possédant un parc de véhicules (EDF/GDF, Société des eaux de Marseille, la préfecture de Police ou encore les collectivités territoriales), le bataillon de marins-pompiers fait partie du club de la sécurité routière de la région. A ce titre, il est reconnu en tant qu’entité participant à la sécurité routière au niveau de la Préfecture.

Le responsable de l’école de conduite a pour mission de faire appliquer la politique de prévention routière gouvernementale.

Partie intégrante de la formation de chaque marin-pompier, la campagne de sensibilisation est axée sur les distances de freinage et le temps de réaction ; l’utilisation d’un freinographe permet de visualiser les courbes de freinage. Mais d’autres items sont dispensés et concernent le port de la ceinture, l’alcool, la drogue, le téléphone au volant, la circulation des deux roues.