Vous êtes ici

Accueil » LE BMPM » Historique

Historique

Naissance du Bataillon

Marseille, le 28 OCTOBRE 1938 :

Suite à un feu important dans le magasin des Nouvelles Galeries, les renforts affluent de la France entière. La compagnie de marins-pompiers de Toulon dépêche 32 hommes et 6 engins qui arrivent à Marseille à 17 h. Les Nouvelles Galeries sont déjà entièrement détruites, soixante-treize victimes sont à déplorer et le feu s'est propagé aux immeubles voisins.

Le détachement toulonnais va combattre avec succès le feu qui a gagné l'hôtel Noailles où sont alors réunis des membres du gouvernement. En effet, ce jour-là à Marseille se tiennent les Assises du congrès du parti Radical, en présence d'Edouard DALADIER, président du Conseil.

Ce tragique après-midi entraînera la mise sous tutelle de la ville par l’Etat. Neuf mois plus tard, le 29 juillet 1939, un décret-loi va donner naissance au bataillon de marins-pompiers de Marseille.

Vidéo : présentation du BMPM

Les missions du BMPM évoluent

Au cours des 6 décennies, compte tenu du développement économique, démographique et de l'urbanisme de la ville de Marseille, le bataillon endosse progressivement d'autres missions au sein de la cité phocéenne et par convention, sur des zones de compétence extérieures au territoire municipal :

1962 : Défense incendie de l'aéroport international Marseille-Provence.
1969 : Création du service de relevage des blessés.
1972 : Prise en charge de la sécurité des parties Ouest du Port Autonome de Marseille, Fos, Lavera, Port-de-Bouc.
1976 : Prévention et sécurité incendie de l'Hôpital La Timone.
1978 : Armement de la vedette la Bonne Mère de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM).
1980 : Prévention et sécurité incendie de l'Hôpital Nord.
1990 : Concession au Bataillon de la moitié du Service Mobile d'Urgence et de Réanimation (SMUR) des hôpitaux de Marseille.
1994 : Partenariat avec le Groupement d'Intérêt Economique Fast Oil Speall Team (GIE FOST) dans le cadre de la lutte contre les pollutions marines.
1997 : Le commandant du Bataillon devient, ès fonction, Directeur des Services de Secours et d'Incendie de la ville de Marseille.
2003 : Le commandant du Bataillon devient ès fonction Directeur Général des Services d'Incendie et de Secours (DGSIS) de la ville de Marseille.
2004 : La loi de modernisation de la sécurité civile attribue au BMPM les mêmes prérogatives qu’à un service départemental d’incendie et de secours.
2007 : Promulgation du décret 2007-449 relatif aux missions et à l’organisation du bataillon de marins-pompiers de Marseille et défense incendie/sécurité d'Eurocopter sur le site de Marignane.

Le huitième drapeau de la marine nationale

Par leur engagement permanent pour la sauvegarde des vies humaines, des biens et de l'environnement, les marins-pompiers sont particulièrement appréciés par la population marseillaise. Le 30 avril 1982, le BMPM s'est vu remettre son drapeau par le ministre de la Défense, monsieur Charles Hernu. Cette cérémonie s'est tenue en présence du ministre de l’Intérieur de l’époque et maire de Marseille, monsieur Gaston Deferre. Ce drapeau est la marque de la reconnaissance de la Nation pour l’esprit de dévouement de l'unité. Il récompense 70 ans de service consacrés à la ville de Marseille et rappelle le sacrifice de plus de 30 marins-pompiers qui ont donné leur vie dans l'accomplissement de leurs missions.

VIDEO DU MOMENT