Vous êtes ici

Accueil » ORGANISATION » Commandement » Le commandant : le contre-amiral Lionel MATHIEU

Le commandant : le contre-amiral Lionel MATHIEU

Contre-amiral Lionel MATHIEULe BMPM, formation de la marine nationale, est commandé par un officier général qui dispose également du titre de directeur des services d'incendie et de secours de la ville de Marseille.

Il s’agit, depuis le 1er juillet 2022 du contre-amiral Lionel MATHIEU.

Biographie du contre-amiral Lionel MATHIEU

Né le 11 avril 1966, le contre-amiral Lionel MATHIEU est un ancien élève de l'Ecole Navale (promotion 1986) et de l'Ecole Nationale Supérieure de l'Aéronautique et de l'Espace (Sup’Aéro ; promotion 1997). Il a été stagiaire de la 10ᵉ promotion du Collège Interarmées de Défense (CID) en 2002/2003 et auditeur de la 51ᵉ session « Armement et Economie de Défense » de l’Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale en 2014/2015.

A la sortie de l’école de spécialisation en maintenance aéronautique, il est affecté pendant deux années aux services techniques de la Base d’Aéronautique Navale de Nîmes-Garons où il occupe successivement les postes d’adjoint au chef du Service des Ateliers Aéronautiques et de chef de la section d'entretien du matériel électronique installé au sol. A l'issue de cette période, il est affecté à la flottille 22F (Atlantic) pour y occuper la fonction de chef du service technique (CST).

A la sortie de Sup’Aéro, en 1997, il rejoint la section technique de l’aéronautique navale (Toussus-le-Noble) où il est en charge des groupes « Avionique des avions de chasse » et « Avionique des hélicoptères ». Pendant cette période, il est également le responsable « soutien technico-logistique » du programme Super Etendard Modernisé Standard 4.

En 2000, il devient chef du groupe aéronautique (CGA) de la base d’Aéronautique Navale de Lann-Bihoué. Responsable de la maintenance des aéronefs de la base (principalement ATL2), il participe à la mise en service du Falcon 50 et du Hawkeye.

A la sortie du CID, il se voit confier la fonction de Commandant-Adjoint «soutien technique aéronautique» du porte-avions Charles de Gaulle. A ce titre, il est responsable de la maintenance et la mise en œuvre de l’ensemble des aéronefs du Groupe Aérien Embarqué ainsi que des munitions aéronautiques. Il participe à des déploiements opérationnels de longue durée (Océan Indien, Amérique du Nord) et à la mise en service opérationnelle du RAFALE.

Entre 2005 et 2008, il est responsable des « soutiens » au sein de la division « matériel » de l’état-major de l’Aéronautique Navale (Toulon).

Promu capitaine de vaisseau le 1er septembre 2008, il intégre la mission de modernisation du MCO des matériels aéronautiques de la défense (Paris), rattachée au cabinet du ministre de la Défense, en qualité de chargé de mission « marine ».

Le 20 juillet 2010, il est reconnu comme « commandant de la base d’aéronautique navale de Nimes-Garons » où il soutient l’engagement de la flottille 21F au Sahel et dans l’opération Harmattan tout en réalisant en juillet 2011 la fermeture de la base, le déménagement des unités, le reclassement du personnel civil et le transfert de la direction de l’aérodrome aux collectivités territoriales.

A l’été 2011, il rallie l’Etat-Major de la Marine en qualité de chef du bureau « soutien de l’aéronautique navale » avant de devenir à l’été 2013 chef du bureau « maintien en condition opérationnelle », dont le périmètre comprend l’ensemble des équipements de la marine (sous-marins, navires de surface, aéronefs, équipements des commandos et de la gendarmerie maritime, munitions).

De septembre 2015 à mai 2016, il est représentant « marine » au sein du secrétariat permanent interarmées du MCO aéronautique et chargé de mission MCO aéronautique auprès du Major Général de la Marine (MGM).

En juin 2016, il devient chef du bureau « maintien en condition opérationnelle » de l’état-major des armées en charge de la politique et du pilotage stratégique du MCO des équipements des armées, poste qu’il occupe pendant la préparation de la loi de Programmation Militaire 2019-2025.

Depuis le 1er septembre 2019, il est chef de la division « soutien à l’activité » de l’état-major des armées.

Le contre-amiral Lionel MATHIEU est marié et père de cinq enfants. Il est officier de la Légion d’honneur, officier de l’Ordre National du Mérite et titulaire de la Médaille de l'aéronautique.