Jeux olympiques de Paris : tout feu, tout flamme

Soumis par contribution le mar 23/01/2024 - 12:26

Jeux olympiques de Paris : tout feu, tout flamme

Les Jeux olympiques d'été de 2024, officiellement appelés les Jeux de la XXXIIIᵉ olympiade, seront célébrés du 26 juillet au 11 août 2024, en France. Mais avant que les Jeux ne soient déclarés ouverts, la flamme olympique va arpenter l’hexagone.

Débarquant le 8 mai au port de Marseille, elle traversera 64 départements et territoires d'outre-mer pour arriver, à la cérémonie d'ouverture, sur la Seine parisienne. Elle parcourra 50 villes pour les Jeux paralympiques en août. Pour garantir l'intégrité et la sécurité de la flamme et de ceux qui la porteront, des gardiens accompagneront la course en relais. Cette mission sera confiée en partie à des militaires tirés au sort.

Le SM Kevin, marin-pompier du Bataillon a la joie et l'honneur d'avoir été sélectionné. « Un appel à candidatures a été lancé pour participer à l’opération “Gardiens de la Flamme”. Police, gendarmerie, armées et acteurs de la sécurité civile : une soixantaine de gardiens civils et militaires ont été sélectionnés. Notre mission sera d’accompagner le porteur de la flamme olympique, d’être proche des relayeurs et d’assurer la sécurité et l’intégrité de la flamme. Il nous revient d’allumer les premières torches de la journée et de rallumer la flamme si elle venait à s’éteindre durant le parcours. Nous veillerons sur la flamme jour et nuit, comme des super-nounous ! ».

 

Entretenir la flamme

Après validation des candidatures début octobre 2023, les gardiens sélectionnés ont débuté leur formation dès novembre avec deux jours d'informations sur le circuit de la flamme, sur le relais en Grèce et en France, sur la gestion de la flamme et sur le déroulement d'une journée de relais. « A Athènes le 26 avril, nous participerons à la cérémonie de passation de la flamme sur le site d'Olympie pour devenir sa garde rapprochée. Le lendemain, nous rallierons le port du Pirée pour embarquer à bord du Belem, ce voilier fleuron de la marine française. Puis, nous traverserons la Méditerranée pour atteindre Marseille le 8 mai. Le cérémonial autour de cette flamme qui doit brûler 80 jours et dont je suis un des garants m'émeut beaucoup. Je suis très fier et heureux de la confiance que le Bataillon place en moi. Je suis également très honoré de représenter mon unité lors de ce périple unique ».

 

Bon à savoir

La première torche du Relais de la Flamme Olympique de Paris 2024 sera allumée selon la tradition antique à l’aide des rayons du soleil recueillis dans le miroir parabolique, lors d’une cérémonie dans le sanctuaire d’Olympie, en Grèce, où se déroulaient les Jeux antiques. Elle sera ensuite conservée dans une lanterne de sécurité pour parcourir, comme pour chaque édition de Jeux Olympiques, un périple de 80 jours sans jamais s'éteindre. Cette flamme qui brûle dans le stade pendant toute la durée des Jeux Olympiques incarne un idéal de paix et d'amitié entre les peuples.

 

Crédit photos : @MIOM sécurité civile et @Paris